Catégorie : Égalité Femmes-hommes

3e édition du Prix pour une Égalité femmes-hommes dans le Gard

Égalité Femmes-hommes

Votre association s’engage en faveur de l’Égalité femmes-hommes et porte un projet innovant sur le territoire gardois ?

Participez jusqu’au 1er mars 2024 au prix organisé par le Conseil départemental du Gard.

Le Prix pour une Égalité femmes-hommes dans le Gard a pour objectif d’apporter un soutien financier et un parrainage à une action ayant un intérêt pour le territoire gardois.

Le projet présenté, nouveau pour le territoire et visant à la sensibilisation de toutes et tous, peut également s’orienter vers des publics spécifiques : enfants, parents, jeunes, salariés ou usagers. Il peut, par exemple, concerner l’égalité professionnelle, la lutte contre les stéréotypes de genre et ou encore la place des filles et des garçons ou des femmes et des hommes dans les domaines social, culturel, sportif : l’action doit tout simplement contribuer à la diffusion d’une culture de l’égalité.

Un concours ouvert aux associations œuvrant dans le Gard

Le concours est ouvert du 18 janvier au 1er mars 2024 à l’ensemble des associations porteuses d’un projet se déroulant sur le territoire gardois.

Chaque année 3 structures associatives peuvent être récompensées en fonction des projets retenus. Elles seront parrainées et soutenues financièrement pour la réalisation de leurs actions

Dates des candidatures et inscription

Pour participer, les associations doivent déposer un dossier de présentation du projet (comportant une lettre de motivation et de présentation, un descriptif précis du projet envisagé, ainsi que le budget prévu) :

  • soit directement en ligne avant le 1er mars 2024
  • soit par voie postale (cachet de la poste faisant foi jusqu’au 16 février 2024) à l’adresse :

Conseil départemental du Gard
3 rue Guillemette
30044 NÎMES CEDEX 9

Les prix décernés

Chaque année, un à trois prix sont décernés, d’un montant maximum de :

  • 5 000 € pour le 1er prix
  • 3 000 € pour le 2e prix
  • 2 000 € pour le 3e prix.

Les associations lauréates seront désignées autour du 8 mars 2024 à l’occasion des Journées départementales des droits des femmes organisées par le Conseil départemental du Gard et le réseau départemental « Ensemble pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes ».

PAROLES D’ÉLUES

« À nos côtés, les associations entreprennent des actions remarquables et leur travail nous est indispensable. Elles n’ont de cesse de répondre aux besoins et de s’adapter à l’évolution sociétale. Avec le Prix pour une Égalité femmes-hommes dans le Gard, c’est leur capacité à proposer et à innover que nous souhaitons encourager. C’est ensemble que les avancées décisives vers l’égalité se concrétisent et aboutissent ».

Françoise Laurent-Perrigot
Présidente du Conseil départemental

Isabelle Fardoux-Jouve
Conseillère départementale
Déléguée à l’Égalité femme-homme
et à la Lutte contre les discriminations


Zoom sur…

Égalité femme-homme : l’Assemblée départemental a voté son rapport annuel

Égalité Femmes-hommes

La session de l’Assemblée départementale du 17 novembre était exclusivement consacrée à la présentation du rapport annuel sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

Quelles nouveautés dans ce rapport annuel sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes ?

Parmi les dispositifs et actions concrètes faisant l’objet de ce rapport, trois marquent une réelle évolution dans la prise en compte des sensibilités de chacun, de la sécurité et de la prévention

  • Une enquête a été réalisée par le Conseil départemental des jeunes auprès des élèves des collèges afin de connaître les sujets qui leur tiennent à cœur et les concernent pour mettre en place, au sein du Conseil, des actions répondant à leurs attentes. Sur les 1 300 réponses apportées, plus de la moitié ont pointé les discriminations et la lutte contre les inégalités comme prioritaires dans l’action des élus jeunes.
  • Les Mesures d’accompagnement protégé (MAP) ont été mises en place : Proposées dès le premier comité de pilotage de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes, le dispositif de MAP a été impulsé en 2021 et mis en place en 2022, grâce à l’accompagnement de l’Association éducative du Mas Cavaillac pour la juridiction d’Alès, et au Centre départemental d’accueil des familles pour la juridiction de Nîmes. 15 mesures d’accompagnement protégé ont été financées pour la phase d’expérimentation en 2022.
  • Une lettre biannuelle paraît en mars et en septembre. À destination des membres de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes et des acteurs locaux, cette lettre a pour but de partager une culture commune sur la thématique mais aussi de construire une veille sur les actualités juridiques, sociologiques…

8 structures ont rejoint le réseau départemental des droits des femmes

Cette année encore, le réseau départemental s’est montré actif et a permis d’accueillir des acteurs supplémentaires.

En 2022, ce sont 34 acteurs gardois qui ont signés la charte et qui se sont donc inscrit aux côtés du Conseil départemental du Gard pour œuvrer autour de l’égalité femmes-hommes.

À l’issue de la séance, 8 structures supplémentaires ont rejoint le réseau « Ensemble pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes ».

« Comment le Conseil départemental du Gard, à son échelle, porte une réelle politique volontariste en matière d’égalité entre les femmes et les hommes ? Côté actions en direction des Gardois et des Gardois, nous renforçons notre soutien aux initiatives pour la promotion de l’égalité femmes-hommes comme pour les Journées départementales des droits des femmes qui ont proposé en 2022, 30 évènements sur 3 mois avec le concours de notre réseau égalité femmes-hommes. »»

Françoise Laurent-Perrigot
Présidente du Conseil départemental

Isabelle Fardoux-Jouve
Conseillère départementale
Déléguée à l’Égalité femme-homme
et à la Lutte contre les discriminations


Présentation du rapport annuel sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes

Égalité Femmes-hommes

Au-delà de l’obligation légale, le Conseil départemental du Gard se saisit de la présentation du rapport annuel sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, pour réaffirmer la volonté d’œuvrer pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Pour garantir l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, la loi du 4 août 2014 prescrit aux collectivités territoriales et aux établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) – de plus de 20 000 habitants – la présentation d’un rapport sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.

Cette présentation s’inscrit en amont du débat sur le projet de budget. Elle aborde l’ensemble de la politique menée dans la collectivité en tant qu’employeurs, pour la prise en compte d’une égalité professionnelle, par la proposition d’un état genré des ressources humaines et sur les politiques publiques menées dans leurs territoires pour améliorer la situation gardoise en la matière via les actions financées et projets menés.

Programmée le 17 novembre prochain, cette séance est publique et ouverte à l’ensemble du réseau gardois des droits des femmes ;

  • Vous êtes bienvenus,
  • Vous êtes intéressé et disponible, merci de vous inscrire sur l’adresse reseauddf@gard.fr.

Concours pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes 2023

Égalité Femmes-hommes

La deuxième édition du concours a fait paraître son appel à contribution en début d’année :
13 projets ont été portés à la connaissance du jury le 8 mars dernier.

Issus de la culture, du sport, du travail autour des stéréotypes et préjugés ou au service du bien-être des femmes, tous œuvrent au service d’une égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Cette année, nous avons eu l’honneur de proposer une remise des prix en présence du parrain des Journées départementales des droits des femmes : Sanseverino et d’Isabelle Fardoux-Jouve, Conseillère départementale, déléguée à l’Égalité femme-homme et à la Lutte contre les discriminations.

Les Lauréats

« Dolores y Matadoras » par la COMPAGNIE SPEKTRA

Le trio Dolorès y Matadoras est une formule rue à trois comédiennes/clowns pour la rue, l’espace public et les lieux non dédiés. L’équipe est délibérément mixte. Trois personnages de matadors (femmes) et de danseuses de flamenco (hommes), interpellent sur la question du genre et le machisme. 3 personnages aux personnalités bien marquées et différenciées, tant par leurs caractères burlesques que par leurs costumes.

« Battle mixte « BONNIE & CLYDE » » au Festival des Cultures urbaines à Alès par ALL’STYLE

Cette année, pour la 4ème édition du Festival des Cultures Urbaines, qui s’est déroulée le 29 avril 2023 sur la Place des martyrs d’Alès, All’Style a réorienté l’événement phare, le battle B-girls, en proposant un Battle mixte Bonnie & Clyde (un homme et une femme font équipe).

« HEALING CIRCLE » (Cercle de guérison) par ANGLE LIKE YOU

Créer un espace de bien-être pour les femmes et ceux qui le veulent dans un principe de bienveillance et de soins corporels et mentaux.

Mailing liste

Vous souhaitez recevoir des informations, des e-invitations liées à l'actualité "Aide égalité femmes-hommes" dans le Gard ? Laissez nous votre mail ici